Décomplexer les situations extrêmes


Les catastrophes nous montrent toujours ce que nous sommes en train de cesser de penser

CONTEXTE

L’architecture, l’ingénierie, et le management, un alliage pour modifier le monde.

L’idée de réunir ces trois disciplines- architecture, ingénierie et management – a pour objectif justement de réaliser cette vaste chose, l’union de forces complémentaires.

Construction du sens et la prise de décision

En situation extrême, le concept permet de comprendre comment s’organise la maîtrise de phénomènes dont l’essence et les frontières sont mal définies, qui doivent être gérés sous contraintes de temps et de connaissances. La situation et l’organisation co-émergent dans une série d’interactions où l’organisation produit des situations qui en retour la modifient.

 

OBJECTIFS

Les étudiants choisissent un territoire soumis à une problématique environnementale au sens large.

Il s’agit d’un espace réel qu’il faut habiter pour y développer une économie. Tout espace sur le globe est disponible, dès lors que les conditions d’habitabilité minimums sont réunies. Ces conditions peuvent être extrêmes, mais doivent rester possibles. L’objectif est d’offrir une réponse architecturale intelligente et sensible à une situation environnementale, écologique, troublée.

Problématique environnementale

La problématique environnementale est envisagée comme un moteur de l’imaginaire. L’occasion est belle, et mise à profit pour inventer un habitat et une économie changeants, modifiables au gré d’événements inattendus.

 

LIVRABLES

L’expérimentation constructive est envisagée tout au long du worhshop, non pas comme une suite d’actes qui aboutirait, comme dans un apprentissage de compétences, à un catalogue de solutions techniques à reproduire, une sorte de pièces détachées du savoir ( le savoir en pièces, comme le travail en pièce est culturellement aliénant.), mais comme une expérience constructive visant l’accès à la compréhension de la complexité par des éclaircissements et des dévoilements successifs.

 

MOTS-CLES

Architecture, ingénierie, économie, hybridation, situations extrêmes, décroissance, échelles multiples, énergie, utopie.

 

RESPONSABLES PEDAGOGIQUES

Prof. Michel Bertreux ensa